Le bonheur (ou le but de la vie)

Les gens les plus heureux sont ceux qui donnent du sens à leur vie.

Et vous ? Quel sens a la vôtre ? Que faites-vous qui vaille la peine d’être vécu ? Qu’aimez-vous le plus faire ? Le plus être ? Le plus vivre ?

Si vous savez ce que vous aimez, mais que vous ne voyez pas le sens, fixez-vous des projets, des objectifs, des buts. Quel est votre prochain but à atteindre ? Quels moyens mettez-vous en oeuvre pour y parvenir ? Jour après jour, allez-y, travaillez à atteindre votre objectif. Que ce soit faire pousser une fleur, rendre heureuse une personne, monter une entreprise, vous réconcilier avec votre cousine, courir pendant une heure, gravir une montagne ou partir seul à l’autre bout du monde… trouvez ce qui vous rend heureux maintenant et faites de votre mieux. A quoi sert la vie sinon à la remplir de bonheur ?
Sur le chemin de votre but, soyez heureux tout de suite, car vous savez où vous allez. Vous ne savez pas si vous y arriverez, mais peu importe ! Car sur ce chemin que vous avez choisi, vous allez trouver, expérimenter, rencontrer, apprendre, rire, peut-être pleurer, vous renforcer, découvrir de nouvelles qualités et vivre ! Peut-être découvrirez-vous, le long de votre de route, un tout autre objectif. Ce qui importe, ce n’est pas la destination, mais le voyage. Alors, vivez pleinement ce cheminement vers votre projet.

L’argent, les bénéfices, la productivité, la rentabilité, le résultat, le chiffre d’affaires… est-ce vraiment cela qui importe ? Si vous y trouvez de l’amour et de la joie, oui, allez-y. En fin de compte, c’est bien cela le plus important. Que voudrez-vous que l’on se rappelle de vous à la fin de votre vie ? Que voudrez-vous avoir transmis, partagé, offert ? Quelle quantité d’amour aurez-vous donné ? Combien de personnes aurez-vous rendu heureuses, fières, confiantes, souriantes ?

Vous êtes-vous déjà posé ces questions ?

Elles semblent essentielles, non ?

Allez-y, posez-vous les. Notez vos réponses sur un papier. Vous pourrez le déchirer ensuite. Le brûler. Le jeter. Le garder précieusement comme un trésor. Peu importe. Mais demandez-vous à quoi ça sert tout ça. Et allez-y, foncez, soyez heureux, maintenant.

 

Commenter cette astuce ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :