Déchêts et compostage

Dans la nature, rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme. Par exemple, les arbres perdent leurs feuilles en automne, qui vont sécher et nourrir la terre (et les vers), cela vient enrichir l'humus et permettre à l'arbre, à la faune et à la flore du lieu de continuer à vivre. Tout ce qui vient de la terre doit retourner à la terre. Tel est le chemin de la vie. Dans le monde des humains, c'est différent...

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :